Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Zérogm42 >
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Procès du glyphosate/RoundUp ce vendredi 30 septembre à Privas


lundi 3 octobre 2016

Samedi 1er octobre -
Vendredi 30 septembre à Privas, les Faucheurs volontaires ont passé une belle journée.

Ce jour là deux d’entre eux étaient jugés au Tribunal de Grande Instance de Privas.
Pour quelle action ?

Le 19 mars 2016, les Faucheurs Volontaires d’OGM se sont mobilisés sur tout le territoire français pour dénoncer la vente des pesticides et notamment des herbicides contenant du glyphosate. Ils se sont introduits dans 34 magasins qui proposent ces produits herbicides et ont peint les bidons concernés.
Seules trois grandes enseignes d’Aubenas ont porté plainte. Deux avaient retiré leur plainte dont une peu de temps avant le procès. C’est donc suite à cette action qu’une Faucheuse et un Faucheur Volontaires d’Ardèche se sont retrouvés devant la justice.

Les Faucheurs Volontaires mènent un combat contre les OGM et l’agriculture industrielle qui les utilise.

Il y a un lien direct entre les herbicides et les OGM  : en effet la majorité de ceux-ci sont des OGM rendus tolérants aux herbicides, que ce soit par la méthode de transgenèse, mise en place à la fin des années 90, ou par les méthodes de mutagenèse provoquée, plus récentes. Les OGM transgéniques ne sont plus cultivés en France, mais le sont ailleurs et sont importés massivement chez nous pour nourrir les animaux d’élevage. Dans les pays où ils sont cultivés, les épandages d’herbicides (le plus souvent par avion) sont la cause de malformations et maladies intolérables. Les OGM mutés sont cultivés en France, ce sont essentiellement du tournesol et du colza (150 000 hectares environ) : les résidus d’herbicides se retrouvent ainsi dans les huiles alimentaires, c’est-à-dire dans nos assiettes.

Les Faucheurs Volontaires, par cette action du 19 mars, ont voulu alerter la société sur :
-  le problème majeur de santé publique que cause l’utilisation des herbicides et en particulier du glyphosate : celui-ci a été classé en 2015 comme « cancérogène probable » par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer),
-  les dangers consécutifs à la dispersion du glyphosate (ou de son métabolite l’AMPA) dans l’eau et dans tout l’environnement,
-  la soumission des pouvoirs publics aux lobbies agro-alimentaires et donc leur irresponsabilité face au problème des pesticides et des OGM,
-  le manque de transparence concernant la culture dans notre pays d’OGM mutés tolérants aux herbicides.

Suite à la plaidoirie de notre avocat, et suite aux témoignages d’une femme argentine, de deux médecins et du Président de la FRAPNA, le Procureur a requis les peines minimales : 200€ d’amende avec sursis. En effet, le juge et même le directeur du magasin qui était là, ont été impressionnés par les preuves apportées par les témoins :
-  de la nocivité des désherbants pour l’homme et l’environnement (neurotoxiques, cancérigènes, perturbateurs endocriniens)
-  de la « légèreté » des évaluations : seul le glyphosate, principe actif est testé mais pas les co-formulants, or l’ensemble est bien plus toxique que le principe actif seul,
-  des fraudes et mensonges des industriels,
-  de l’infiltration d’agents corrompus dans les agences de régulation.

C’est une victoire pour les Faucheurs Volontaires, d’autant plus que notre avocat pense que nous allons pouvoir faire remonter ce problème devant les instances de justice européennes.

Le collectif des Faucheurs Volontaires

Jeudi 29 septembre - Les Faucheurs Volontaires d’OGM ont mené une action nationale en mars dernier pour dénoncer la vente du glyphosate/RoundUp dans les supermarchés, en peignant des bidons contenant cet herbicide. Il s’agissait d’alerter sur la toxicité et la perversité de ce modèle agro-industriel basé sur le tandem OGM-pesticides, qui est progressivement imposé sur l’ensemble de la planète.

L’action a eu lieu dans 34 magasins en France ; à ce jour seules 2 personnes sont poursuivies, elle sont ardéchoises.

Le procès aura lieu vendredi 30 septembre à 10h au Tribunal de Grande Instance de Privas.
Des personnalités, scientifiques, médecins, témoigneront. Ainsi qu’un témoin de la situation dramatique vécue par 12 millions d’habitants directement exposés aux pulvérisations aériennes de ce poison au nord de l’Argentine.

Les Faucheurs Volontaires appellent à la mobilisation la plus large possible pour sensibiliser le public et faire évoluer la Loi.

Ce jeudi 29 à 18h aura lieu une conférence de presse, à Ucel (Espace Deydier, près d’Aubenas). Une projection et un débat auront lieu à la suite.

Voir aussi : https://www.facebook.com/events/1670545136595628/


Télécharger le communiqué des Faucheurs Volontaires sur le procès glyphosate - 71.2 ko
Télécharger le communiqué des Faucheurs Volontaires sur le procès glyphosate



Dans la même rubrique :
“Des OGM pour nourrir le monde ? Une mauvaise réponse technique à un problème politique” - Res’OGM et inf’OGM co-éditent une brochure...
Avons-nous besoin des OGM en pays viennois et dans le Pilat ? Rés’OGM Info invite à un soirée-débat sur les OGM avec Christian Vélot vendredi 23 septembre à Condrieu
Troc de graines et de plants à l’initiative de Zérogm42 lundi 29 mars


Monsanto, par Kolibri


Monique Burnichon condamnée à une saisie sur salaire. Dimanche, mobilisons-nous pour barrer la route à Sarkozy, le candidat qui refuse le moratoire sur les OGM.
L’étape stéphanoise du Grenelle de l’environnement : action ! avec le collectif Zerogm42, lundi 15 à partir de 12h30, devant le centre des congrès de l’espace Fauriel
OGM... Où en sommes-nous ? Conférence-débat à Roanne vendredi 28 mars à 18h30
Trocs de graines et de plants aux Pères Peinards les lundis 2 mai et 30 mai, de 18h à 20h


Pour l’interdiction du Cruiser, les apiculteurs ont bloqué le siège de l’ANSES le 18 avril à Lyon.


Attention : la date de cette conférence est reportée ! ! Zérogm 42 : Conférence-débat avec Christian Vélot vendredi 22 février 2013, à 20h au cinéma Le France...



Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil