Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Libertés >
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
L’appel des intervenants sociaux à la résistance contre la délation organisée.
lundi 22 mars 2004

Plus de 15.000 intervenants sociaux ont manifesté le 17 mars à Paris et dans plusieurs autres villes, dont Lyon, à l’appel des syndicats et des collectifs de différents secteurs d’intervention.

La résistance avait commencé a Chambéry le 16 janvier où se sont rassemblés plus de 500 éducateurs de rue venus de tout le territoire, pour manifester leur soutien aux collègues qui s’élèvent contre un protocole les soumettant à la délation.

Le projet de "loi pour la prévention de la délinquance" participe d’un projet de casse du système d’Aide sociale. La répression remplace la prévention.
Il stigmatise les populations les plus fragilisées déjà confrontées aux incidences des politiques « sociales » de ces vingt dernières années.

Ce projet anéantit par des amendements le "code de l’action sociale et de la famille". C’est une attaque en règle de la protection sociale, de la protection de l’enfance et de la Solidarité nationale.

Le chapitre 5 de ce Projet de loi institue la délation comme nouvel outil des intervenants sociaux sous peine de sanction :
« Tout professionnel qui intervient au bénéfice d’une personne présentant des difficultés sociales, éducatives ou matérielles, est tenu d’en informer le maire de la commune de résidence ou la personne par lui désignée aux fins de le substituer. »

Ce projet complète les lois Perben et Sarkozy.
Il remet en cause les fondements de l’éthique professionnelle des intervenants sociaux et les destitue du secret professionnel garant de la protection des personnes.

Après la journée du 17 mars, d’autres initiatives vont être décidées.

Contacts et informations : Collectif Prévention Spécialisée Ile de France , ou au 06.68.53.08.30.

Lire aussi une tribune du groupe CLARIS "Délinquance et travail social : ce que la prévention veut dire".

Amina Sahel.


Dans la même rubrique :
Une soirée débat sur la Loi Sarkozy mercredi 18 avril à l’initiative du Collectif Unitaire Anti-Délation de la Loire
Rencontre débat : "Face à la prison" samedi 3 janvier à partir de 17h à Saint-Etienne
La lettre d’informations du site "Délinquance, justice et autres questions de société” de Laurent Mucchielli
Ban Public : association pour la communication sur les prisons et l’incarcération en Europe
Liberté pour José Bové ! Signons la pétition de soutien.
La LDH : "Mettre un terme à ce régime d’exception indigne d’une démocratie"


La Commission nationale consultative des droits de l’homme : "l’absolue nécessité de rejeter le projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation, atteinte intolérable aux libertés et droits fondamentaux"


Les amis italiens de Sarkozy fêtent son élection...

Conférence-débat avec avec Michel Tubiana de la LDH mercredi 15 mars à l’Université, campus Tréfilerie.


Loi Perben II : le syndicat de la magistrature dénonce la mise en place d’un droit d’exception



Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil