Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif "personne à la rue !" >
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Logement : une soirée-débat au Méliès vendredi 25 novembre autour du film “Squat - la ville est à nous”, avec Christophe Coello, réalisateur, et des militants du collectif “Personne à la rue” et du “Collectif Neyron”...


samedi 19 novembre 2011

La projection aura lieu à 21h, suivie du débat. Une soirée d’actualité, alors que 400 personnes environ dorment à la rue dans l’agglomération stéphanoise...

Plus d’infos sur le film, et bande annonce : http://squat-lefilm.com

D’autre part, une nouvelle réunion du Collectif "Personne à la rue" et des militants et associations qui ont participé à la Nuit blanche des sans logement place Jean Jaurès à St-Etienne le jeudi 27 octobre aura lieu en urgence ce lundi 21 octobre à 18h à la Bourse du Travail.
Des décisions d’actions sont à prendre : la rencontre avec la Préfète de la Loire ne semble pas pouvoir avoir lieu dans un délai raisonnable, et aucune date n’a été proposée aux associations, alors que la situation des sans logis perdure et que le froid arrive...

Synopsis du film :

Un verrou qui cède, une porte qui s’ouvre, des cris de joie qui retentissent : un logement condamné est redevenu libre. Simple comme bonjour, la réappropriation qui ouvre le film de Christophe Coello est d’abord un moment d’intense vitalité. Jubilation de déjouer les plans de la société immobilière qui a entrepris de vider l’immeuble de ses habitants, jubilation de redonner vie à un bout de ville morte, jubilation de conquérir un toit au nez et à la barbe des promoteurs et au soulagement des derniers voisins.
Nous sommes dans un quartier populaire de Barcelone en proie à la spéculation, mais la scène pourrait se dérouler aussi bien dans n’importe quelle grande ville d’Europe. Gentrification, loyers hors de prix, opérations de « réhabilitation » destinées à remodeler à coups de serpe la population d’une rue ou d’un centre-ville : le spectateur évolue sur un terrain familier. Ce que lui divulgue le film, c’est une proposition de lutte concrète et collective contre cette mise en coupe réglée.
Pendant huit ans, de 2003 à 2011, Christophe Coello a filmé de l’intérieur les actions de « Miles de viviendas » (« des milliers de logements »), un groupe de flibustiers barcelonais qui invente mille façons de repousser les murs du possible. Gloria, Vicente, Ada et les autres ne se contentent pas d’investir des habitations promises à la culbute financière, ils impulsent la résistance à l’échelle du quartier.

Collecte d’informations sur les magouilles immobilières en cours, opérations festives de déminage du béton armé, intrusions chez les donneurs d’ordre, tissage de liens de solidarité avec les voisins - comme dans cette jonction improbable et pourtant fructueuse entre les « squatteurs » et les « vieilles dames » du quartier de la Barceloneta.
Un combat perdu d’avance ? Pas sûr, car la mobilisation des habitants pour la défense de leur quartier se double d’une suggestion faite à chacun de reprendre le contrôle de sa vie. La note joyeuse par laquelle commence cette aventure retentit jusqu’après la dernière image. Film d’action, film qui donne envie d’agir, Squat nous embarque dans l’exploration des choix qui s’offrent à tous les galériens de la ville.


Dans la même rubrique :

Squat du 71 rue Neyron : le Tribunal a décidé que 15 familles - 63 personnes dont 31 enfants - passeront l’hiver à l’abri !
Pour le droit au logement pour tous, pour l’ouverture de lieux d’hébergement décents, contre les expulsions sans relogement, interpellation des élus de Saint-Etienne Métropole ce lundi 9 mars à 17h30 au Musée d’Art Moderne à St-Etienne.


45 associations et plus de 200 personnes ont signé l’appel : Droit d’asile, droit au logement : respecter la loi, respecter les personnes


Deux rencontres à Montbrison, au cinéma REX, les 21 mars et 4 avril à l’initiative de l’ACAT et de la Cimade, et d’un collectif contre le racisme


Hébergement d’urgence - Vague de froid et sans-abris : le silence gêné des élus locaux...


15 mars : fin de la trêve hivernale. Et reprise des expulsions, et mise sur le trottoir des familles en hébergement d’urgence ? Réunion du collectif “Personne à la rue” jeudi 24 février à la Bourse du Travail de St-Etienne...


Logement, éducation, migrations : nous choisissons la solidarité - Rassemblement-rencontre de tous les comités de soutien samedi 31 mai de 10h30 à 12h30 au Méliès, à l’invitation du collectif “pour que personne ne dorme à la rue”


Soirée ciné-débat "Un paese di Calabria" au Chaplin à Rive de Gier ce jeudi 18 mai Avec les témoignages de migrants et du Collectif Bénévoles Accueil Migrants Valfleury.


Migrants et réfugiés : Soirée infofilm vendredi 31 mars à 19h30 à Villars à l’invitation du Secours Populaire, de Réveillons la Solidarité et de Plus rien Sans Toit.


Reportage sur Valfleury dans Basta !... Dans un village de la Loire, la haine et les clichés submergés par une vague de solidarité avec les migrants




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil