Mon site SPIP

Accueil > Collectif Zérogm42 > Pas d’OGM pour les abeilles !

Une pétition “pour une protection de l’apiculture et des consommateurs face au lobby des OGM”...

Pas d’OGM pour les abeilles !

Après que la Cour de Justice de l’UE ait jugé que le miel contaminé par des OGM ne peut être vendu, les cultures de maïs OGM Mon 810 doivent être partout interdites

mardi 13 décembre 2011

Le 6 septembre 2011, la Cour de Justice de l’Union européenne a rendu sa décision en réponse aux trois questions préjudicielles posées par le tribunal administratif de Bavière (sud de l’Allemagne). Elle considère que « du miel et des compléments alimentaires contenant du pollen issu d’un OGM sont des denrées alimentaires produites à partir d’OGM qui ne peuvent être commercialisées sans autorisation préalable ».
On trouvera beaucoup plus d’informations sur la portée de ce jugement rendu dans l’“affaire Bablock” (du nom de cet apiculteur allemand, M. Karl Heinz Bablok, qui a découvert en 2005 des traces de pollen de maïs génétiquement modifié dans son miel et décidé de porter plainte) sur le site d’Inf’OGM (article de Christophe Noisette et Pauline Verrière) : UE : Le miel contaminé par des OGM ne peut être mis sur le marché...
La CJUE s’est appuyée sur le fait que le pollen de maïs Mon810 n’est pas autorisé à la consommation humaine pour juger que le miel contaminé ne peut donc être commercialisé.
Un jugement auquel les firmes de l’agro-chimie essaieront de réagir, bien sûr, mais qui a des conséquences énormes, par exemple pour les apiculteurs espagnols, entourés de champs de maïs Mon810...

Le 1er décembre, 17 organisations apicoles et environnementales (1) ont lancé une pétition intitulée « pour une protection de l’apiculture et des consommateurs face au lobby des OGM » pour demander notamment au gouvernement français mais aussi à John Dalli, commissaire européen en charge du dossier OGM :
- d’interdire l’ensemble des cultures de maïs Mon810 ;
- de ne pas renouveler l’autorisation du maïs Mon810 ;
- et de « faire évaluer rigoureusement l’impact des plantes transgéniques sur les ruchers, notamment les couvains et les abeilles hivernales, et de rendre publics tous les protocoles et résultats ».

Voir http://www.infogm.org : Pas d’OGM pour les abeilles

Cette pétition a déjà recueilli plus de 20 000 signatures en moins de 15 jours.
On peut la signer à cette adresse : http://www.ogm-abeille.org

Télécharger la version papier de la pétition

[1] Agir pour l’environnement, Amis de la Terre, Confédération paysanne, FFAP, FNAB, FNE, FNOSAD, Générations futures, Greenpeace, FRAPNA, GIET, LPO, Nature et Progrès, Réseau semences paysannes, Syndicat national d’apiculture, UNAF, Veille au grain.