Mon site SPIP

Accueil > Collectif Liberté Justice Palestine > Forcez Israël à rendre des comptes pour ses crimes à Gaza - Intensifiez BDS (...)

Un appel des organisations de la société civile de Gaza :

Forcez Israël à rendre des comptes pour ses crimes à Gaza - Intensifiez BDS !

lundi 8 septembre 2014

On peut lire cet appel sur le site BDS

 Depuis Gaza occupée et toujours sous blocus, le 5 septembre 2014 

Depuis les ruines de nos villes à Gaza, nous transmettons notre profonde gratitude à tous ceux qui se sont tenus à nos côtés et se sont mobilisés durant le dernier massacre israélien.
En Cisjordanie, Israël a entrepris l’une de ses plus grandes opérations d’accaparement illégal des terres en confisquant 400 hectares supplémentaires du territoire palestinien pour étendre ses colonies illégales.
Maintenant notre bataille, pour qu’Israël rende des comptes pour ses récents crimes de guerre et crimes de l’humanité, a commencé.
L’issue de cette bataille pour mettre un terme à l’impunité israélienne déterminera si la dernière attaque d’Israël sera une étape de plus du « génocide progressif » d’Israël envers les Palestiniens, ou un tournant décisif qui mettra fin au statut « d’entité au-dessus des lois » d’Israël, le paria le plus dangereux du monde. L’issue de cette bataille dépend de vous.
Deux mois après ses massacres de 2008-09 à Gaza, le prix décerné à Israël a été un renforcement des relations commerciales avec l’union européenne. En 2012, les puissances occidentales en coopération avec le Secrétaire Général de l’ONU, ont empêché toute investigation menée par les Nations Unies et la Cour Pénale Internationale sur les crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par Israël durant cette attaque.

Pendant le massacre le plus récent, le 2 Août 2014, trois jours après que les forces d’occupation aient bombardé l’abri humanitaire désigné des Nations Unies dans le camp de réfugiés de Jabalya, tuant 20 civils et blessant au moins 150 personnes pendant leur sommeil, le Congrès américain a approuvé 225 millions de dollars d’aide militaire supplémentaire à Israël. Le lendemain, les forces d’occupation ont bombardé un autre refuge de l’ONU à Rafah tuant dix civils et en blessant des dizaines. Également au cours du massacre, l’Allemagne a vendu à Israël un sous-marin d’attaque à capacité nucléaire, et la Grande-Bretagne a refusé de geler ses ventes d’armes à Israël. Ces formes, et d’autres, de complicité criminelle de gouvernements du monde entier et des organismes officiels ouvrent la voie aux attaques génocidaires d’Israël en cours.

Il appartient aux gens de conscience et à tous ceux qui recherchent la paix et la justice dans le monde entier de s’assurer que cette complicité cesse maintenant.

Nous vous exhortons à soutenir le peuple palestinien dans son ensemble et à exiger qu’Israël soit tenu responsable pour les crimes de guerre et crimes contre l’humanité qu’il a commis et continue de commettre contre le peuple palestinien partout. Nous vous exhortons à intensifier les campagnes de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) pour isoler davantage Israël sur les plans économique, militaire, culturel et académique.

Intensifiez BDS contre Israël dans tous les domaines, y compris en menant les actions suivantes :

1. Agir en vue d’obtenir des mandats d’arrêt délivrés contre les criminels de guerre israéliens et pour qu’ils soient jugés devant vos tribunaux.

2. Faire pression sur les gouvernements pour imposer un embargo militaire complet sur Israël.

3. Faire pression sur les gouvernements pour suspendre tous les accords de libre-échange et bilatéraux avec Israël jusqu’à ce qu’il respecte le droit international.

4. Construire des actions directes efficaces contre Israël et les entreprises israéliennes, tels que les actions “Block The Boat” qui ont empêché le déchargement des navires israéliens en Californie et à Seattle, et les occupations des usines de l’entreprise israélienne d’armement Elbit Systems au Royaume-Uni et en Australie.

5. Travailler au sein du milieu syndical afin de sensibiliser sur l’oppression du régime d’Israël et entreprendre dans des mesures BDS efficaces comme arrêter la manutention des marchandises israéliennes, retirer les fonds syndicaux d’Israël et des entreprises complices, boycotter les syndicats complices d’Israël. Le mouvement syndical peut être fier d’avoir mené une campagne pleine de victoires contre l’apartheid en Afrique du Sud, et le Confédération des syndicats sud-africains s’est jointe à l’appel des syndicats palestiniens pour une action syndicale en vue de mettre fin à l’impunité d’Israël.

6. Tenir responsables ces sociétés et détaillants qui soutiennent et qui tirent un profit direct du régime israélien colonial d’occupation, et d’apartheid, y compris en boycottant leurs produits et en prenant des mesures directes et créatives. Le Comité national palestinien du BDS (BNC) a proposé une liste d’entreprises criminelles à cibler : http://www.bdsmovement.net/make-un-impact.
en français : http://www.bdsfrance.org/

La majorité des habitants de la planète prennent conscience de la réalité du régime voyou israélien, d’oppression et de racisme. Pour le reste de ce qui est censé être l’année internationale de solidarité avec le peuple palestinien, exigez la fin de l’impunité criminelle d’Israël. Soutenez Gaza, et agissez pour la liberté, la justice et la paix en Palestine.

Publié par le Comité National Palestinien du BDS (BNC) et les organisations/unions de Gaza suivantes :

Palestinian General Federation of Trade Unions (Fédération générale des syndicats de Palestine)
University Teachers’ Association in Palestine (Association des professeurs universitaires en Palestine)
Palestinian Non-Governmental Organizations Network (Umbrella for 133 orgs) (Réseau des Palestinien des organisations non gouvernementales palestiniennes (133 organisations)
Medical Democratic Assembly (Assemblée médicale démocratique)
General Union of Palestine Workers (Union générale des travailleurs de Palestine)
General Union for Health Services Workers (Union générale des travailleurs des Services de santé)
General Union for Public Services Workers (Union générale des travailleurs des services publics)
General Union for Petrochemical and Gas Workers (Union générale des travailleurs de la pétrochimie et du gaz)
General Union for Agricultural Workers (Union générale des travailleurs de l’agriculture)
Union of Women’s Work Committees (Union des comités de femmes salariées)
Pal-Cinema (Palestine Cinema Forum)
Herak Youth Movement (Mouvement de la jeunesse Herak)
Union of Women’s Struggle Committees (Union des Comités de lutte des femmes)
Union of Synergies-Women Unit
Union of Palestinian Women Committees (Union des comités de femmes palestiniennes)
Women’s Studies Society
Working Woman’s Society
Palestinian Students’ Campaign for the Academic Boycott of Israel (Campagne des étudiants palestiniens pour le boycott universitaire d’Israël)
Gaza BDS Working Group (Groupe de travail BDS Gaza)
One Democratic State Group (Groupe pour un Etat démocratique)


Source : http://www.bdsmovement.net/2014/a-call-from-gaza-make-israel-accountable-for-its-crimes-in-gaza-intensify-bds-12627