Mon site SPIP

Accueil > Egalité des droits / Antiracisme > Cités en crise, sociétés en crises ? Mardi 22 Novembre à 20h40 sur Arte : "La (...)

Cités en crise, sociétés en crises ? Mardi 22 Novembre à 20h40 sur Arte : "La raison du plus fort", film de Patric Jean, suivi d’un débat.

lundi 21 novembre 2005

Les révoltes dans les cités et banlieues françaises ont explosé et ont durée plus de 17 jours. ARTE s’interroge sur l’avenir de nos cités en replaçant les émeutes récentes dans le contexte plus large de l’économie, du chômage, de la précarité et de la persistance d’inégalités de chances pour ces fils et filles d’immigrés.

20:40
LA RAISON DU PLUS FORT
(France, Belgique, 2002, 60mn)
ARTE F
Réalisateur : Patric Jean
Auteur : Patric Jean
Ce documentaire de 87’ sera diffusé dans une version raccourcie.
(Distribution France : EUROZOOM eurozoom@club-internet.fr)
Voir le site du film : www.laraisonduplusfort.com

Dans des cités d’Amiens, de Marseille, dans des prisons belges, Patric Jean recueille les témoignages de ceux qui sont rejetés loin de la vie active et de la société.

"Tout se passe dans les caves, parce qu’on est considérés comme des rats" , explique un jeune d’une de ces cités. Dans ces noman’s lands volontairement oubliés, une foule d’hommes et de femmes vivent l’exclusion au quotidien, un quotidien fait de frustrations et de mises en accusation constantes. Certains d’entre eux, enfermés dans une cellule de prison, restent confinés dans un système vicieux : la pauvreté engendre la pauvreté, la criminalité engendre la criminalité. Pour disperser la misère trop voyante, de temps en temps, on rase les cités trop délabrées, ces bidonvilles de l’Europe. Et l’on construit une prison quand on ferme une usine... Entre consommation et frustrations, racisme ambiant et logique sécuritaire, le réalisateur passe de l’autre côté du miroir et rencontre les laissés-pour-compte de nos sociétés modernes. Au fil de ces rencontres, les conséquences de la logique discriminatoire de nos sociétés prennent corps. Ce documentaire montre avec une grande puissance évocatrice comment les ghettos sont devenus la norme qui abolit toute perméabilité entre les différentes couches de la société. Loin d’une image de la démocratie européenne où tous auraient leurs chances, Patric Jean, prenant ses exemples en France et en Belgique, offre un regard critique et émouvant sur une société violente et polarisée, où se généralise la "tolérance zéro".

Il faut voir ce film exceptionnel qui montre comment fonctionne l’entreprise de criminalisation de la pauvreté. "La raison du plus fort" a été diffusé à St-Etienne le 2 mai dernier lors de la soirée de solidarité organisée "Justice pour Ichem" à Montreynaud, et récemment le 17 octobre lors de la journée mondiale du refus de la misère, avec la participation au débat d’Agnès Fanget, qui a participé à la réalisation du film.

21:45 - DÉBAT

Débat avec insertion de trois reportages
Les invités :
- Madame Lilla Merabet, Directrice et fondatrice de l’association Unis-cité en Alsace
- Monsieur Tahar Ben Jelloun, Ecrivain
- Monsieur Stéphane Beaud, Maître de conférences en sociologie à l’Université de Nantes et Chercheur associé au CSU-CNRS et à l’Ecole normale supérieure
- Dietmar Loch, Sociologue allemand, Université Pierre Mendès France, Grenoble