Mon site SPIP

Accueil > Ecole / Education populaire > RESF42 : Rassemblement samedi 3 février à Jean Jaurès, soirée cinéma (“Saimir”) (...)

RESF42 : Rassemblement samedi 3 février à Jean Jaurès, soirée cinéma (“Saimir”) jeudi 8 au France

mardi 30 janvier 2007

Le réseau RESF continue son travail, accompagnant les familles qui avaient déposé des demandes de régularisation, et contribuant à l’action contre des politiques inhumaines.

Les deux prochains rendez-vous :

- Un rassemblement aura lieu samedi 3 février à 10h30 place Jean Jaurès – comme tous les 1ers samedis de chaque mois – pour soutenir les élèves et jeunes scolarisés et leur famille sans papiers.

- Une soirée cinéma – débat aura lieu jeudi 8 février à 20h au France, autour de la projection en avant première du film SAIMIR de Francisco Munzi, sorti en France le 10 janvier.
Saimir, quinze ans, originaire d’Albanie, vit avec son père Edmond dans un village décrépi du littoral du Latium en Italie. Edmond fait du trafic d’émigrés clandestins au profit d’entreprises agricoles locales. L’adolescent a des rapports difficiles avec son père. Il ne supporte pas ses activités auxquelles il est mêlé malgré lui. Ayant du mal à s’intégrer, Saimir se tourne vers un groupe de gitans. Tout bascule lorsqu’il découvre que son père trempe dans une affaire de prostitution de mineures...
Le film dure 1h28. Il sera suivi d’un débat.

Participons à ces initiatives !

Sans-papiers :
Les dernières lois et les décrets qui les accompagnent fragilisent encore plus les étrangers vivant dans notre pays
- Conditions d’accès au regroupement familial durcies
- Suspicion systématique des étrangers qui se marient avec un(e) ressortissant(e) français(e)
- La quasi disparition de la carte de résident de 10 ans : la plupart des étrangers qui auront un premier titre de séjour devront rester avec une carte d’un an, ce qui rend presque impossible l’accès à un travail stable, à un logement.
- La carte de séjour « compétence et talent » soumet les étrangers au bon vouloir de leurs employeurs.

La loi : une fabrique de sans-papiers
Les jeunes entrés avant l’âge de 13 ans sans leurs parents et les étrangers prouvant être en France depuis plus de 10 ans, sont condamnés à rester dans une irrégularité perpétuelle
_ 83 % de demandeurs d’asile sont déboutés de leur droit !!!
_ L’arbitraire remplace le droit pour les parents d’enfants français, pour les conjoints de Français en attente de l’enquête pour mariage ou reconnaissance d’enfants.
_ Les exclus du regroupement familial, les cartes d’un an non renouvelées (étudiants, étrangers malades, conjoints séparés…) sont les laissés pour compte d’une législation trop restrictive.

La question des sans-papiers nous concerne tous : ce sont les valeurs des Droits de l’Homme qui sont bafoués par les nouvelles lois sur l’immigration.

Réseau Education Sans Frontières de la Loire

Réseau des militants, collectifs d’établissements, syndicats et associations pour l’information et le soutien aux jeunes scolarisés étrangers sans papiers
Permanences tous les vendredi à 18 h à la bourse du travail - Accueil des familles à 19h
Bourse du Travail 4 cours Victor HUGO - 42000 SAINT-ETIENNE
Contact téléphonique : 04.77.41.33.21 - 06.75.81.77.07
Contact courriel : resf42@yahoo.fr

Site web de RESF : www.educationsansfrontieres.org