Mon site SPIP

Accueil > Quelle connerie la guerre ! > Rony Brauman au cinéma Le France ce mardi 27 mars. Projection du film (...)

Rony Brauman au cinéma Le France ce mardi 27 mars. Projection du film “Congo. La paix en otage” puis débat : “l’humanitaire en question”.

lundi 26 mars 2007

Cette soirée est organisée par la Médiathèque de st-étienne, en partenariat avec le cinéma Le France et l’Association “Aussitôt dit”.

-  à 20h00 : "Congo. La paix en otage". (film - réalisation : Marc Le Pape et Robert Genoud / production : Médecins Sans Frontières - État d’Urgence 2005 / durée : 52 min)
Les violences subies par les populations au Nord Katanga sont passées sous silence. Pour les faire connaître et ouvrir le débat, Médecins Sans Frontières projette le film « Congo, la paix en otage ». Le film suit le parcours de plusieurs témoins pendant la guerre et depuis la fin officielle du conflit et pose les questions suivantes : comment fait-on pour vivre avec la peur ? Comment vit-on dans un climat de violences qui dure depuis des années, soumis aux privations, aux fuites forcées et aux maladies ?

-  à 21H00 : rencontre / débat avec Rony Brauman, Catherine Portevin, Marc Le Pape
En plus de ses innombrables missions sur le terrain, aux quatre coins du monde, Rony Brauman s’est fait connaître par la réflexion critique qu’il a élaborée, au fil des ans, sur l’humanitaire lui-même et ses limites. Chez lui, ce questionnement ne cesse de croiser d’autres soucis très contemporains : sur la médecine et la santé publique, sur le totalitarisme, sur les usages politiques de la mémoire, sur le statut de la victime. À ce titre, son parcours et son témoignage sont véritablement uniques.
Rony Brauman, médecin, est engagé depuis 1977 dans le domaine de l’aide internationale. Il a été professeur associé à l’Institut d’Études Politiques de Paris, et président de Médecins Sans Frontières, dont il anime aujourd’hui le centre de réflexion et de formation. Il a récemment publié Aider, sauver. Pourquoi, comment ? (Bayard, 2006) et un livre d’entretiens avec Catherine Portevin, Penser dans l’urgence. Parcours critique d’un humanitaire (Seuil, 2006).

Entrée libre