Mon site SPIP

Accueil > Agriculture paysanne > La confédération Paysanne propose de faire le point sur la crise laitière, (...)

La confédération Paysanne propose de faire le point sur la crise laitière, lundi 30 novembre à 14h à Feurs

mercredi 25 novembre 2009

Dans l’invitation à cette conférence-débat, Philippe Marquet écrit :
“La crise laitière touche les paysans depuis plus d’un an. Plus d’un an que les éleveurs laitiers vendent leur produit à un prix inférieur à leur coût de production. Plus d’un an que le trou se creuse dans la trésorerie des exploitations, que les factures ont du mal à être payées et que les paysans ne rémunèrent plus leur travail.

Cette crise n’est pas le fruit du hasard, elle est le résultat d’une surproduction laitière liée à l’augmentation des quotas laitiers et à leur abandon programmé à l’horizon 2015. Les quotas ont assuré pendant des années un prix rémunérateur aux paysans tout en coûtant peu au contribuable et en assurant une stabilité des prix au consommateur. Cependant la Commission européenne, au nom de l’idéologie libérale, a décidé de casser ce système..

La Confédération paysanne de la Loire et du Rhône s’est mobilisée depuis le début de cette crise pour dénoncer la dérégulation de la production laitière et obtenir un prix du lait qui permette aux éleveurs laitiers de vivre dignement de leur métier. Grâce à cette mobilisation constante, le projet de contractualisation a pu être mis en débat et les responsables politiques ont été interpellés.

Le gouvernement a annoncé des « mesures exceptionnelles » pour faire face à la crise agricole. Cependant ces mesures d’accompagnement conjoncturelles annoncées par Nicolas Sarkozy ne régleront aucunement la grave crise structurelle que subissent toutes les productions agricoles.

Nous vous invitons à une conférence-débat pour discuter ensemble de la crise laitière et des mesures annoncées...”

La production laitière est primordiale pour notre région. Si les éleveurs laitiers disparaissent, ce sont des centaines d’emplois associés et le dynamisme de nos campagnes qui vont disparaître avec. Nous espérons que vous êtes attachés à cette agriculture et comptons sur votre présence le 30 novembre.”

La rencontre aura lieu à la salle des fêtes de Feurs, à partir de 14h.

De nombreux élu-e-s du département (une centaine de communes ont voté des textes de soutien aux paysans en conseil municipal, et près de 300 ont fermé leurs portes lors d’une journée “mairies mortes”) ont été invité-e-s, ainsi que des représentants d’organisations professionnelles agricoles.

Contact :
François Valette
Animateur
Confédération paysanne de la Loire
04 77 26 51 95
conf.42@wanadoo.fr