Mon site SPIP

Accueil > Quelle connerie la guerre ! > Une réunion de travail anti-guerre mardi 29 juin à 19h, à St-Etienne

Une réunion de travail anti-guerre mardi 29 juin à 19h, à St-Etienne

mardi 22 juin 2004

Samedi 5 juin a eu lieu à Paris une forte manifestation contre Bush, contre la guerre et l’occupation de l’Irak, pour la Justice en Palestine. Une vingtaine de personnes de la Loire y ont participé..
Depuis septembre 2001 notamment, ont eu lieu à St-Etienne des actions importantes contre la guerre en Afghanistan, en Palestine, en Irak...
Au cours des derniers mois, nous sommes cependant un certain nombre à être arrivés à l’idée qu’il fallait réfléchir sérieusement à l’efficacité de ce combat. Qu’il y avait besoin d’un travail plus fondamental et plus durable, au-delà des initiatives que chacune ou chacun d’entre nous prenait avec telle ou telle association ou mouvement spécifique. Qu’il faudrait arriver à aller au-delà d’une réponse au coup par coup quand tombent les mauvais coups.

On est arrivé ainsi à l’idée de mettre sur pieds un réseau de réflexion et de travail anti-guerre et solidarité Palestine, qui aide à comprendre, à réfléchir, à construire.
Qui par exemple sorte du ghetto l’action pour la justice en Palestine, la replace dans le combat général contre la globalisation et la guerre. Qui regarde aussi de près ce que fait la France, en Afrique par exemple. Et qui aide à soutenir toutes les initiatives possibles prises par les uns et les autres.

Il apparaît que le travail contre la guerre est l’une des choses les plus importantes des prochaines années, puisqu’on voit mieux maintenant que la guerre est une dimension centrale de la globalisation capitaliste. Et donc il faut s’en occuper sérieusement.
Ce groupe de travail permettra de faire circuler des informations. Il s’appuiera, pour publier, sur le site web des réseaux citoyens.
Il s’efforcera de tisser des relations avec tous les mouvements anti-guerre qui existent de par le monde et en France (par exemple : Agir contre la guerre, les mouvements US, les mouvements dans les pays du Sud et en Europe...).

Il ne s’agit pas de créer une organisation ou une association de plus. Mais de faire du transversal entre personnes engagées dans divers associations et réseaux. D’aider autant que possible les initiatives des uns et des autres. D’aider à construire des initiatives transversales de plus grande ampleur, à l’opposé des attitudes de concurrence entre organisations.

Une première réunion pour la mise en place de ce collectif de travail aura lieu Mardi 29 juin à 19 heures au Centre Al Qalam, 58 rue Balay. Une méthode et un premier programme de travail seront esquissés.

Toutes les contributions seront bienvenues.

Contact : Roger Dubien