Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Zérogm42 > Vous en voudriez, des chimères génétiques pesticides brevetées ?
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
OGM ET CIE : JEAN-PIERRE BERLAN MET À JOUR LA MANIPULATION DU VOCABULAIRE
Vous en voudriez, des chimères génétiques pesticides brevetées ?
En prélude à la conférence du 13 février, une vidéo de 10 mns sur le vocabulaire orwellien des multinationales de l’agro-chimie
mercredi 28 janvier 2009


Jean-Pierre Berlan sera à Saint-Etienne vendredi 13 février (à 20h - amphi EO1 du campus de Tréfilerie) pour une conférence-débat “”.
(Voir : "Refusons la privatisation du vivant - Semons la bio-diversité")

Une des facettes du travail de Jean-Pierre Berlan est qu’il a décortiqué les mensonges de vocabulaire fabriqués par l’agro-industrie, le cartel des fabricants d’agro-toxiques (et donc d’OGM), ces grands groupes qui ont mis la main sur le secteur des semences, dans l’objectif de mettre la main sur l’agriculture et l’alimentation de l’humanité.


On peut voir sur le site de TV Bruits :
http://tvbruits.org/spip.php ?article267

une vidéo de 10 minutes sur cet aspect. Il s’agit du début d’une conférence sur les OGM faite à l’Université de Toulouse-Le Mirail en 2007. Jean-Pierre Berlan avait commencé par une mise au point sur les questions de vocabulaire.

Jean-Pierre Berlan a de même mis à jour de quoi il s’agit avec les “hybrides”. Aujourd’hui, la plupart des semences que nous pouvons acheter sont des “variétés” appelées des “hybrides”. La création d’”hybrides” a été la principale méthode de sélection au 20ème siècle. On nous les présente comme des variétés très performantes. Mais ce sont des “clones”, le contraire de “variétés”. Et la caractéristique des hybrides, c’est qu’elles ont la capacité de s’autodétruire dans le champ du paysan, qui ne peut pas les ressemer car elles donnent alors des rendements dérisoires, ce qui l’oblige à acheter chaque année de nouvelles semences aux groupes semenciers. Et les pesticides et engrais que ces semences exigent pour pousser.

Le terme “OGM” lui-même est un instrument de propagande. Le terme exact, d’ailleurs utilisé au début par les scientifiques est “chimères fonctionnelles” ou “chimères génétiques”. Le terme complet est en réalité  “chimères génétiques pesticides brevetées” . Mais ce que Jean-Pierre Berlan appelle “le complexe génético-industriel” s’occupe aussi du vocabulaire...

Le 13 février, Jean-Pierre Berlan ne va pas parler que des OGM. Il va les replacer dans la suite des dispositifs d’appropriation et de privatisation du vivant. Et parler aussi des nouvelles étapes en cours : les OGM clandestins, obtenus officiellement sans transgénèse mais par des moyens équivalents et d’une brutalité inouie, et la dernière folie des apprentis sorciers qui considèrent le vivant comme un mécano, pour pouvoir l’industrialiser : la “biologie synthétique”, à partir de gènes de plantes et d’animaux qu’ils ont récupéré dans le monde entier, par le bio-piratage. Un projet totalitaire.




Dans la même rubrique :
Après le fauchage de tournesol OGM de St-Martin d’Août, le 28 août, dans la Drôme
La multinationale semencière Limagrain veut faire saisir les biens de Monique Burnichon
Lettre d’une citoyenne Faucheuse Volontaire condamnée et menacée de saisie par Limagrain.
21 videos du procès des Faucheurs Volontaires de la vigne OGM de Colmar
Communes et cantines sans OGM !
“Main basse sur les gènes, ou les aliments mutants”
La commune de Burdignes (42) interdit les cultures d’OGM sur son territoire en 2009
OGM : Fauchage d’une parcelle de tournesol muté (VrTH) dans les Pyrénées Orientales
OGM vigne : face à la propagande, les faits sont têtus
Le monde selon Monsanto




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil