Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Libertés > Pièces et Main d’oeuvre : une réflexion sur les nanotechnologies
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
NANOTECHNOLOGIES, MAXISERVITUDES ?
Pièces et Main d’oeuvre : une réflexion sur les nanotechnologies
dimanche 11 novembre 2007, par Cédric Sabatier


Le collectif “Pièces et main-d’oeuvre” est implanté à Grenoble. Leur travail a pour origine l’inquiétude née de l’implantation dans l’agglomération grenobloise d’un pôle de recherche et de développement consacré à ce qu’on apelle les nano-technologies.
Ce qui est appelé nano-technologies, c’est le développement de techniques permettant de manipuler la matière à l’échelle des atomes et des molécules. Grâce à elles, il serait possible de créer un être humain neuf, détaché de ses faiblesses inhérentes à son statut d’être humain. Les recherches intéressent beaucoup les militaires, mais également, les détenteurs des leviers du pouvoir qui sont à la veille d’obtenir dans la réalité un rêve de domestication totale. On pourrait croire au scénario d’un roman de science-fiction... Ce n’est malheureusement pas le cas.

Les représentants de Pieces et main d’oeuvre étaient présents le samedi 20 octobre à la fête de l’autre livre organisée par la CNT.
Un débat a eu lieu autour d’une quarantaine de personnes et, au delà des nano-techonologies, les militants grenoblois ont pu à travers celui-ci présenter une reflexion plus globale sur le développement technologique en général. Selon eux, cest une idéologie vivante depuis le 19ème siècle. Le scientisme a été à la base de toutes les idéologies de progrès. Il est à l’origine du développement capitaliste, mais il est aussi le fondement du socialisme dit scientifique. Aujourd’hui, on assiste à un renouveau de cette idéologie scientiste, qui s’apparente de plus en plus à un totalitarisme : on impose à des populations qui n’en ont pas besoin des technologies aliénantes et mortifères. Pour imposer des nouveautés, on utilise le secret. Ensuite tout est imposé.
Toutes les technologies déjà présentes dans nos vies (portables, internet...) induisent une nouvelle utilisation du temps. Tout le monde est désormais sous tension permanente sous des flux d’informations impliquant une disponibilité sans faille de l’être au détrimant de son intimité. Au cours du débat, il a été question d’internet comme outil apportant plus de liberté que d’aliénation, ainsi que d’eugénisme, et d’artificialisation du vivant. Mais, au fond ce qui frappe le plus, c’est la convergence entre scientifiques, politiques (mairie PS de Genoble), et militaires pour imposer le surhomme artificiel.

Pour plus d’infos, on peut consulter le site de PMO, qui présente une série de textes, traitant de la technologie utilisée à des fins de contrôle. PMO- Pièces et Main d’Œuvre : http://www.piecesetmaindoeuvre.com

On peut aussi trouver le petit livre édité par PMO (5 E) à cette adresse : http://www.agora-international.com/boutique/librairie/reference/EF138.html

Cédric Sabatier





Dans la même rubrique :
Journée nationale d’action : Non à la réforme constitutionnelle, levée de l’état d’urgence !
Avec toi Martin, avec vous Nina, Jules et Yvan !
Que s’est-il passé à St-Etienne samedi 22 octobre ?
Réflexion suite au rassemblement contre la répression policière
Justice pour Ichem !
Comité de soutien : "Justice pour Ichem !"
La CNIL occupée depuis ce matin et déclarée « officiellement » dissoute.
Mireille Carrot (union départementale CGT) : "Exiger de véritables mesures sociales pour une société de justice et de paix"
Une histoire de dignité volée
Alerte : le projet de loi de prévention de la délinquance : passage à l’État totalitaire




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil