Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Quelle connerie la guerre ! > Liban et Palestine : Résistance !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Liban et Palestine : Résistance !
Journée internationale d’action contre la guerre israélo-US le 12 Août
jeudi 3 août 2006, par Roger Dubien


Est-ce que nous prenons bien la mesure de ce qui est en train de se passer au Liban et en Palestine ?
Au fil des jours et des nouvelles qui sont rapportées par des témoins directs des atrocités, on devrait pouvoir, si on le veut bien, savoir ce qui se passe réellement. Même si les amis qui reviennent ont du mal à parler de ce qu’ils ont vu, tellement c’est douloureux. Tellement ils sont atterrés de la façon dont les grands médias français présentent les choses. Tellement ils se demandent dans quel monde on vit, ici. Tellement ils sont révoltés du silence et du consensus de la classe politique, en France.
Nous devons le savoir : les médias français ne montrent pas les images des crimes de masse. Ils donnent largement la parole aux porte-paroles des criminels de guerre. Leur attitude en dit long sur la position réelle de la classe politique française - dont ils font largement partie - vis à vis de cette guerre.

Combien y aura-t-il d’Oradours au Liban ? Combien de massacres et de villages rasés ? Il y a Cana, mais aussi Marwahine (dès le 15 juillet), Etrun, Adassieh, Bint Jbeil, Maroun Al Rass, Srifa, Nmeyrieh... Ce qui a été fait là mérite que les auteurs de ces crimes soient traduits devant un Tribunal Pénal International. Des Belges d’origine libanaise ont annoncé qu’ils allaient déposer plainte pour crimes de guerre contre le Premier ministre israélien Olmert, le ministre de la Défense - travailliste - Peretz et le chef d’état-major de l’armée Halutz. C’est vrai que pour le moment ceux-ci s’en foutent, au point de bombarder pendant 8 heures le poste des casques bleus de l’ONU à Khiam, et de faire venir donner par hélicoptère le "missile de grâce" aux 4 casques bleus canadien, chinois, fidjien et autrichien rendus à leur pays en lambeaux... Une ONU qui ne sert plus à rien - même pas capable d’exiger un cessez le feu, c’est sans précédent - tellement sa direction est contrôlée par les USA.

Beaucoup de gens meurent au Liban, dont beaucoup de civils, de femmes et d’enfants. Des armes d’une puissance nouvelle comme des bombes à implosion sont utilisées avec une folie meurtrière et une haine incroyables. Et les USA sont en train de livrer à Israël de nouvelles bombes encore plus puissantes. La barbarie, de sang froid.
"Les forces israéliennes sont assoiffées de guerre" a prévenu dès le début Tanya Reinhart.
Si on veut regarder les choses en face, on peut s’informer sur ce qui se passe réellement. Au Liban mais aussi en Palestine, à Gaza, à Naplouse en Cisjordanie... Celles et ceux d’entre nous qui captent les chaînes arabes ont plus de moyens de savoir parce qu’il y a des informations en continu, et surtout beaucoup de témoignages d’êtres humains.
Si on on a la force de les regarder, on peut trouver des images de Cana à cette adresse : www.fromisraeltolebanon.info et www.fromisraeltolebanon.info2. On peut aussi y signer une pétition, même si c’est dérisoire.

Est-ce qu’on va entendre l’appel du Directeur du Théâtre de Beyrouth : "Si nous devons payer le prix de cette barbarie et que le monde n’a pas les moyens de l’empêcher tout de suite, que cela serve au moins à créer un sursaut". ?
Notre vie ici est à l’abri des bombes. Mais si on accepte ça, c’est notre humanité qui est menacée.

Ici, on voudrait nous faire avaler que cette tuerie méthodique et cette destruction du Liban, forcément préméditée et préparée depuis des mois, a pour cause la capture de trois soldats israéliens. Une propagande permanente veut nous faire assimiler le Hezbollah et le Hamas - qui sont des mouvements de Résistance à la colonisation et à l’occupation, dont l’un participe au gouvernement du Liban et l’autre dirige, après élection, le gouvernement Palestinien - avec Al Qaeda, avec qui ils n’ont strictement rien à voir. Si d’ailleurs on est sûr d’une chose concernant Al Qaeda, c’est que Ben Laden est un ancien ( ?) agent de la CIA.
Les Libanais, eux, savent qui est qui, et c’est tout un peuple qui résiste contre ses assassins, contrairement aux calculs de ceux qui espéraient raviver la guerre civile. D’où sans doute la folie destructrice des Israéliens.
Cette Résistance des peuples Libanais et Palestinien, nous devons la soutenir - au lieu de faire du vent en déplorant "la violence" - parce que ces peuples font face, dans la vie réelle, à ceux qui mettent le monde à feu et à sang. Qu’est-ce que c’est que cette histoire d’"escalade de la violence" et de renvoi dos à dos des victimes et des bourreaux, alors qu’une armée sur-équipée détruit des peuples ?
On pourrait peut-être s’inspirer aussi du courage des militants anti-guerre des USA. Voir l’International Action Center et ANSWER Coalition. C’est quand même plus difficile pour eux, puisqu’ils sont dans le ventre de l’empire. Pourtant, ils ne parlent pas une langue de bois.

La tuerie n’est pas partie pour s’arrêter. Le président de la Chambre des députés du Liban, Nabih Berry, avait écrit au secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan pour le prévenir, après l’annonce par Israël d’un arrêt de ses bombardements aériens au Liban-Sud pour 48 heures : « Il ne faut pas se leurrer. Ceci vise d’abord à pousser l’ensemble des Sudistes, surtout les habitants des villages les plus méridionaux, à un exode massif qui permettrait à Israël de transformer le Sud en une terre brûlée. La trêve vise ensuite à résorber le ressentiment international et à contenir la demande d’un cessez-le-feu » immédiat. Israël cherche maintenant un prétexte à commettre « un massacre contre le sol après celui qu’il a perpétré contre l’être humain ». Et c’est ce qui est en train de se passer.

Et attention à la suite. Il est possible que les USA et Israël décident d’utiliser cet été pour mener une guerre de bien plus grande ampleur au Moyen Orient, par exemple en attaquant la Syrie et l’Iran, s’ils estiment que la passivité, la complaisance ou la complicité de la "communauté internationale" le permettent.
Le lendemain même du massacre de Cana, Bush vient d’identifier la lutte contre le Hezbollah et sa guerre contre le terrorisme. "La crise actuelle est un élément d’un affrontement plus large entre les forces de la liberté et celles de la terreur au Moyen-Orient" (...) "Pendant des décennies, le Moyen-Orient a permis à la tyrannie et à la terreur de prospérer. Et comme nous l’avons vu le 11 septembre 2001, le statu quo au Moyen-Orient conduit à la mort et à la destruction aux Etats-Unis et cela doit changer.". Et tout de suite il a désigné l’Iran "qui doit cesser son soutien militaire et financier aux groupes terroristes dont le Hezbollah" et la Syrie "qui doit arrêter de soutenir le terrorisme et respecter la souveraineté du Liban". Ce sont les USA qui pilotent cette guerre. Elle est une étape de la croisade de Bush pour son "nouveau Moyen-Orient", son "nouvel ordre du monde".
On est prévenu. Nous sommes embarqués dans la guerre qui suit celle contre l’Irak, dont on sait aujourd’hui les mensonges fabriqués pour la justifier. Est-ce que la France va continuer à être dans les faits complice de cette nouvelle guerre des USA ? Il a belle mine, Chirac, avec ses déclarations sur le Liban et l’application de sa résolution 1559 dont on voit aujourd’hui quel était l’objectif. Complice, ou utilisé par Bush et aujourd’hui soumis ?
Et nous, est-ce que nous allons marcher ? Nous aussi, nous sommes en danger si nous acceptons ou si nous laissons faire ce qui se passe là-bas.

Pour St-Etienne, décision a été prise par les participants au rassemblement du 31 juillet de manifester tous les lundis à 18h devant la Préfecture. Rendez-vous plus nombreux lundi 7 août à 18h, puis tous les lundis à la même heure. Et rendez-vous les jeudi à 19h, place de l’Hôtel de ville, aux cotés de la communauté franco-libanaise, pour exiger la fin du massacre.



bombardement de Beyrouth, 26 juillet


Cana, 30 juillet

A lire : La chronique écrite jour après jour par Philippe Zarifian, à cette adresse : philippe.zarifian/page155.htm




Dans la même rubrique :
De la “démocratie” menée par la terreur : a propos de Fallouja et plus généralement de l’Irak aujourd’hui.
Israël dans le contexte du “clash des civilisations”
La guerre du Liban : crimes de guerre et échec militaire
Non à une extension de la guerre au Moyen-Orient ! Non à la guerre contre l’Iran !
Artistes contre la guerre
Ici et Là bas
"Les tueries des américains en Irak n’arrêteront pas la Résistance"
Des voix qui aident à réfléchir et à comprendre...
Lorsque le ciel sème la mort
Ils ont décidé une nouvelle guerre, contre l’Iran ?




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil